Proposé par Alain Schenkels

WWII, nos aïeux se sont battus pour notre liberté

Voir aussi : WWI, nos aïeux se sont battus pour notre liberté


Membres de la famille directe ou indirecte ayant participé à la WWII
(Militaires et civils, tous reliés à mon arbre généalogique)

Liste non exhaustive

Militaires morts sous le feu ennemi pour leur patrie (par ordre alphabétique)

Civils morts lors de la seconde guerre mondiale

  • Albert BARTHELEMY, résistant, fusillé par les nazis à la citadelle de Liège le 2 septembre 1944
  • Alberic Hendrik DE JONCKHEERE, résistant fait prisonnier par la Gestapo à Bruges le 01.07.1944 et le 13.04.1945 après épuisement complet, abattu par un SS sur le chemin du camp de Blankenburg à Lubec, à Sarrau.
  • Kamiel DELEU, civil tué le 22 septembre 1944 (bombardement)
  • Charles Léon GENDEBIEN, prisonnier civil décédé en captivité le 1 avril 1942
  • Marie Louise Henriette Guislaine LIPPENS, résistante exécutée le 8 septembre 1944
  • Herman PIRMEZ, résistant tué au camp de concentration de Dachau le 13 février 1945
  • Maurice PIRMEZ, résistant tué à la prison de Coswig le 18 août 1945
  • Charles ROLIN, soldat volontaire de guerre, membre de la résistance. Mort de se blessures de guerre en 1947
  • Pierre Henri SCHENKELS, résistant arrêté pour sabotage et fusillé par les nazis au fort de Breendonck le 28 mars 1944
  • Ferdinand SCHENKELS, prisonnier de guerre civil, tué en captivité en Allemagne par noyade le 12 juillet 1941
  • Julius SCHENKELS, fils de Ferdinand, prisonnier de guerre civil, tué en captivité en Allemagne le 2 août 1941
  • Alfons SCHENKELS, fils de Ferdinand, prisonnier de guerre civil, tué en captivité en Allemagne le 8 août 1941
  • Victor Florent SCHENKELS, arrêté par les nazis, travailleur obligatoire, mort en captivité le 29 mars 1945
  • Léopold Theodor UREEL, résistant membre de la Brigade blanche, arrêté et fusillé par les nazis le 8 septembre 1944
  • Madeleine Maria UREEL, civile grièvement blessée le 22 septembre 1944 (bombardement), décédée en 1947
  • Triphon Gaston UREEL, civil tué entre 1940 et 1945, circonstances inconnues

Militaires et résistants qui ont survécu (parfois avec blessure de guerre)

Merci à tous les soldats qui se sont battus pour nous, aux résistants de part leur action, une pensée toute particulière aux hommes et femmes qui y ont laissé leur vie. 

Campagne des 18 jours et la Brigade Piron

Voir article, cliquez ICIVoir article sur la Brigade Piron

La Belgique a capitulé, mais des forces militaires alliées s’entraînent eu peu partout en Europe. Rapidement, des belges rejoignent la Brigade Piron en vue de la libération. Ils devront attendre plusieurs années, mais leur engagement sera récompensé par la victoire alliée et l’anéantissement de l’Allemagne nazie

Je ne puis fermer cette page sans rendre hommage à toutes les personnes – civiles et militaires – qui se sont battues et ont résisté à l’Allemagne nazie.

Et une pensée émue pour les plus de 6 millions de victimes de l’holocauste, l’acte le plus barbare et meurtrier de l’Allemagne nazie.


Article proposé par Alain Schenkels