RRB.BE présenté par Alain Schenkels

SCHENKELS Gérard, armée napoléonienne tué en en 1812 à Moscou campagne de Russie

Retour sommaire principal


Gérard SCHENKELS

Né le (recherche acte naissance en cours) à ?

Tué entre le 24 juin 1812 et le 14 décembre 1812 – Moscou, Russie

Soldat armée napoléonienne

Union(s) et enfant(s)

  •  Marié avec Henriette BRONEVET dont
    • H Jean SCHENKELS 1791-

Décès

Tué à la guerre, campagne de Russie menée par l’Empereur Napoléon Ier.
Environ 200 000 soldats napoléoniens ont été tué pour 210 000 soldats de l’Empire russe tués

Le nom de SCHENKELS Gérard est repris sur une liste de soldats napoléoniens morts lors de la campagne de Russie, cependant son fils Jean est repris comme pupille de la nation le 8 juin 1812, soit 16 jours avant le début de la guerre contre la Russie, il y a donc une questionnement sur la date réelle de décès de Gérard. Est-il bien mort en Russie, cela étant entre le 14 octobre 1809 (fin de la guerre de Cinquième Coalition) et le 24 juin 1812 (début de la campagne de Russie), l’armée napoléonienne n’a connu aucun conflit.


A ce jour, pas d’information quant à son ascendance ne connaissant pas son lieu de naissance, difficile dès lors à relier à l’arbre familial.

Son fils Jean – dont je dispose de plus d’informations – est né le 20 janvier 1791 (jeudi) – Haarlem, , , Noord-Holland, Pays-Bas. A cette époque, les Pays-Bas faisaient partie de la France, il était dénommé comme musicien au sein de l’armée.

Informations à ma disposition :

Événements

20 janvier 1791 :Naissance – Haarlem, , , Noord-Holland, Pays-Bas
13 septembre 1809 :Enrôlement (de force) Armée française
8 juin 1812 :Pupille de la Nation
18 avril 1813 :Déserté en route
— :Décès

Suite à sa désertion de l’armée napoléonienne en avril 1813, je perds sa trace et donc son éventuelle descendance.